Antananarivo Ligne 11

fondation h - Antananarivo
DU 19 novembre 2020 au 22 janvier 2021

Installation ‘L’Epi Bar’ de l’artiste Myriam Merch (Sexy Expédition Yéyé) © Fondation H

L’exposition Antananarivo Ligne 11 est une proposition artistique construite autour d’une scénographie représentant la circulation, la déambulation et le déplacement dans la capitale de Madagascar.

Cette proposition artistique suggère une ode à la mobilité, qu’elle soit véhiculée (en faisant allusion à la « ligne », terme octroyé aux bus) ou pédestre (le 11 étant une métaphore des jambes parallèles). Cette exposition invite à rêver la ville, à l’imaginer et à l’aborder à travers des œuvres pluridisciplinaires proposées par 10 artistes contemporains : Aina Zo Raberanto, Bloumorof, Carine HCR, Didier Montagné, Gad Bensalem, Hazokely, Lowett, Sexy Expédition Yéyé, Tsiry Kely Panda, Yves Robinson.

Cette exposition présente la ville d’Antananarivo dans toute sa splendeur, sa beauté, ses failles, sa richesse culturelle, ses mutations, les traces de son histoire, sa composition identitaire et sa recherche d’harmonie. Antananarivo bouillonnant de vie, au poult effréné quand il ne s’essouffle pas dans les engorgements des rues trop étroites ou des pentes parfois raides. Antananarivo Ligne 11 raconte des bribes de cette ville d’échanges, de rencontres cosmopolites, cette ville qui vit, qui bouge, qui produit.

La scénographie de l’exposition fait écho à la densité de la ville, la déambulation y est règlementée, guidée, à travers un itinéraire et un rythme imposé, à l’image de ceux des lignes des taxibe de la ville : lents et parsemés d’arrêts.

L’expérience multi-sensorielle proposée dans Antananarivo Ligne 11 met en scène plusieurs disciplines artistiques : le dessin, la peinture, la photographie, le graphisme, la sculpture, la bande dessinée, la poésie, le design sonore, la musique et le chant, l’art culinaire et olfactif.

Détail de l’installation ‘L’Epi Bar’ de l’artiste Myriam Merch (Sexy Expédition Yéyé) © Fondation H

Oeuvres de l’artiste et designer Carine HCR © Fondation H