Premier pavillon malgache à la Biennale de Venise

Pour la première fois de son histoire, Madagascar a inauguré le 11 mai 2019 son premier Pavillon à la 58è Biennale de Venise en 2019. La Fondation H a été partenaire du pavillon malgache dans la poursuite de son objectif de participer au rayonnement de l’art malgache à travers le monde.

L’artiste Joël Andrianomearisoa, au cœur du projet, s’est entouré de deux commissaires, Emmanuel Daydé et Rina Ralay-Ranaivo, pour son installation monumentale I Have Forgotten The Night, un univers onirique inspiré de la nuit tananarivienne, du voyage entre le jour et la nuit, du cycle entre la vie et la mort.

Joël Andrianomearisoa est né en 1977 à Antananarivo. Il vit et travaille entre Paris et sa ville natale. Sa démarche artistique tourne autour de l’expérimentation des mélanges entre les différents champs artistiques qui l’inspirent : de la mode au design, de la vidéo à la photographie, de la scénographie à l’architecture, des installations aux arts visuels ainsi que l’exploration de médiums et de matériaux auxquels il associe des émotions et une narration, une histoire bien souvent abstraite.

Cette première participation à la Biennale de Venise a été un événement marquant pour Madagascar. Elle est un signe de dynamisme et de modernité pour la nation malgache. Elle renvoie à la volonté d’inscrire les forces créatrices de Madagascar dans les grands courants mondiaux.